Lu et apprécié par Salomé

Les Lanceurs de feu

de Jan Carson chez Sabine Wespieser éditeur (trad. Dominique Goy-Blanquet)


Belfast en flammes…

Nous ne sommes qu’en juin et les feux traditionnels illuminent habituellement la ville la nuit du 11 juillet. Pourquoi cet homme, qui se fait appeler « le lanceur de feu », invite chacun à brûler la capitale si tôt dans la saison ? Quel passé, quelle profonde blessure cache Belfast ? Cette pyromanie collective serait-elle le signe d’une désobéissance civile ? La tension monte dans cette ville fracturée. La capitale est un brasier à ciel ouvert où bouillonnent toutes les tensions accumulées.
Deux hommes, deux pères, dont l’instinct primaire est de protéger leur enfant se retrouvent dans cette ville prise en otage par l’angoisse, la colère et le silence trop longtemps gardés. Leurs drames familiaux vont les amener à se rencontrer alors que rien ne le présageait.

Ce roman est riche, captivant et complexe, dressant le portrait d’une ville aussi attrayante qu’effrayante et surtout une histoire de filiation, d’héritage, de paternité et de responsabilité.

Une plume brillante et envoûtante. Un très grand roman.