Lu et apprécié par Romain

Ariane dans le labyrinthe

Philippe Bollondi, ed. Nouvel Attila


Votre voisin a peut-être (sûrement) des idées bizarres, mais il n’a pas forcément la possibilité de les publier. Lyon ne serait plus la capitale de la gastronomie, mais aussi celle des écrivains barrés.

Imaginez, plutôt, dans une Grèce antique moderne (concept en soi complètement foutraque, où les contemporains de Thésée prennent la voiture, lisent les journaux à scandale…), Ariane, fille du roi Minos, vit telle Stéphanie sur son rocher, entre vie de palais et paparazzis. La nuit, elle fantasme sur le Minotaure, bête que personne n’a jamais vue et qui vit dans un labyrinthe relevant plus du parc d’attraction pour héros en mal de gloire que du labyrinthe antique. La suite, nous sommes tous censés la connaître… Mais Philippe Bollondi, notre voisin, s’y tiendra-t-il ?