Lu et apprécié par Romain

Confiteor

Jaume Cabre, ed. Actes Sud


Ce livre est un chef-d’oeuvre, et puis c’est tout ! Je pourrais vous parler de ce vieil homme que la maladie d’Alzheimer guette et qui décide de raconter sa vie avant de tout oublier. Je pourrais vous parler de ce violon de maître dont l’histoire brutale, entachée de sang, nous fait voyager à différentes époques, entre l’Inquisition et la Shoah. Je pourrais vous parler de Sara, de cet amour pour elle absolu et contrarié. Je pourrais vous parler de ce père antiquaire aux méthodes professionnelles peu orthodoxes, sans parler de ses méthodes éducatives. Je pourrais vous parler aussi de ce style inimitable, de cette narration incroyable qui s’amuse à nous perdre sans jamais nous égarer. Je pourrais enfin vous parler de la très belle couverture det cet ouvrage publié par les éditions Actes Sud. Mais rien de ce que je vous dirais ne pourrait rendre l’exceptionnel temps de lecture que vous passerez (850 pages, quand même) en sa compagnie. Ce livre est un chef-d’oeuvre, et puis c’est tout !