Lu et apprécié par Frédérique

Dégels

Julia Phillips, Editions Autrement


Connaissez-vous le Kamtchtka, province de Russie, terre de montagnes et de volcans ? C’est une région qui fait face à l’Alaska, à la nature sauvage et magnifique qui jusqu’en 1992 à été interdite. C’est dans ce décor intense que Julia Phillips a décidé de planter l’intrigue de son roman.

Au mois d’aout, 2 fillettes disparaissent. On s’attend alors à un roman policier classique, mais c’est là le tour de force de l’auteure, elle nous entraine dans une toute autre direction. Le temps s’égrène, et l’enquête piétine et à chaque mois un portrait de femmes nous est conté, femmes qui de près ou de loin ont avoir avec la disparition de ces enfants.

C’est l’occasion pour nous de découvrir la place de la femme dans cette province si particulière, son émancipation dans une société patriarcale, d’appréhender le sexisme, le racisme à l’encontre des indigènes. 10 portraits touchants, fins et pertinents, 10 portraits flirtant avec l’ethnologie, passionnants et passionnés.

Un des romans étrangers les plus captivants de cette rentrée au dénouement incroyable.