Lu et apprécié par Frédérique

Djihad online

Morton Rhue, Editions Bayard


Khalil a 17 ans; il est né et à grandi au États-Unis. Il va au lycée, est plutôt bon élève et sa vie ressemble à celle de n’importe quel adolescent. Ses parents ont du repartir en Serbie et il est à la charge de son grand frère, Amir, âgé  d’un vingtaine d’années. Lui, est arrivé petit,  sur le sol américain et ne dispose que d’un permis de séjour qui n’a pas été renouvelé suite à un vol à l’étalage. Pas de papier, pas de travail et une haine pour l’occident et les États-Unis qui monte… Khalil va assister impuissant à la radicalisation de son frère, auquel il est profondément attaché.  Ce lien familial va être mis à rude épreuve, et les choix que les deux frères vont faire, détermineront leur vie à tout jamais.

Ce texte, écrit sous pseudo par Todd Strasser ( la vague), est très engagé politiquement . Sans aucun manichéisme, avec une écriture clinique et efficace, l’auteur nous offre une critique éclairée de la politique des États-Unis ainsi que de l’embrigadement religieux chez les jeunes adultes. La postface est à ce titre remarquable.

Un texte fort et d’un réalisme absolu,  à partir de 14 ans.