Lu et apprécié par Ophelie

Drôle de tendresse

Miriam Toews, éds. Buchet Chastel


Nomi vit avec son père Ray à East Village, un bled perdu au fond du Canada, loin du monde, dirigé d’une main de fer par l’oncle de Nomi, un homme rigide et pieux.

La mère de la jeune fille est partie, ainsi que Trash, sa soeur. Les deux ont quitté cette communauté austère et étouffante, mais personne n’a de leurs nouvelles. Nomi vit entre cette absence, l’amour de son père et une envie farouche de liberté.

Cet texte, malgré le sujet qui peut paraître rude, est sensible, tendre et parfois drôle. La quête de Nomi vers la liberté, l’amour et la force se fait avec quelques accrocs, mais nous suivons surtout une jeune femme pleine de doutes, d’énergie et profondément attachante. Le livre est servi par une plume dense et précise ; nous sommes installés dans ce village et guidés par une voix hypnotique.