Lu et apprécié par Frédérique

Eden utopie

Fabrice Humbert, Editions Gallimard


Fabrice Humbert a décidément une famille hors du commun, une famille romanesque à souhait.

Les secrets de la branche paternelle nous avaient été dévoilés dans « L’origine de la violence » et nous plongeons avec « Eden utopie » dans ceux du versant maternel, sur trois générations du début du XXème siècle à nos jours.

A travers cette ample fresque familiale, les petites histoires du quotidien se mêlent à celle de la grande Histoire.

Le destin de Madeleine née en 1910, grand mère de Fabrice Humbert, femme simple à la vie difficile et pauvre, qui sera élevée avec sa cousine Sarah, promise à une vie meilleure et confortable de par son mariage avec André Courtis, ingénieur de son état.

La construction en 1946 de « La Fraternité » à Clamart fondée par trois hommes protestants dont André Courtis, lieu qui se voulait plein d’idéaux et de justice pour construire un monde meilleur.

Le destin de leurs descendants entre carrière politique et activisme d’extrême gauche avec le groupe Action directe.

On retrouve dans ce récit les thèmes chers à Fabrice Humbert ceux de la filiation, de la violence, de l’héritage laissé à ses enfants. On est porté et happé par l’analyse de la dérive de notre système, par la justesse de la description des classes sociales et par la perte de nos idéaux.

Un récit puissant, sans concession mais empreint d’une vraie tendresse pour des héros ordinaires qui nous ressemblent.