Lu et apprécié par Frédérique

Et nos yeux doivent accueillir l’aurore

Sigrid Nunez, ed. Rue Fromentin


Quel roman, quelle plongée ultra réaliste dans les années 70-80 aux Etats-Unis ! A travers le destin de trois jeunes femmes, c’est une véritable étude sociologique qui nous est livrée: de la hippie woodstockienne ( avec une description d’un trip sous acide absolument formidable), aux dérives de l’activisme politique avec les Black Panthers et cette gauche constituée de nantis blancs vrais « groupies de ghetto », en passant par une analyse très réaliste de la middle class américaine. Vous l’aurez compris, c’est un très grand roman percutant, d’une grande finesse, sans concession pour ses héroïnes qui vont confronter leurs idéaux à la réalité. Un roman dépourvu de tout manichéisme et qui nous reste longtemps en mémoire !!