Lu et apprécié par Salomé

Kérozène

Adeline Dieudonné aux éditions de L'Iconoclaste


2 minutes. 2 minutes sur une aire d’autoroute.
Les chemins de 14 personnes (en comptant le mort et le cheval) se croisent le temps d’un arrêt à une station service, en pleine nuit d’été dans les Ardennes.
Adeline Dieudonné dépeint l’absurdité des vies de chacun, sans jamais nous épargner leurs noirceurs, leurs doutes et leurs défauts. Les uns et/ou les autres, vous marqueront, vous feront rire, pleurer ou encore vous énerverons. Tout le talent de l’autrice se retrouve là, dans cette capacité à nous déstabiliser sans nous faire lâcher ce roman, que l’on a envie de recommencer à peine terminé. Un texte à la construction atypique dont il n’est pas si simple de parler pour ne pas trop en dévoiler. Sachez que vous rencontrerez des personnages aussi détestables qu’attachants, aussi banals qu’incroyables.