Lu et apprécié par Salomé

La mémoire de l’arbre

Tina Vallès (trad. Juliette Lemerle) aux éditions Philippe Rey


Désormais, ce sera le grand-père de Jan qui viendra le chercher à l’école, parce que maintenant, ses grands-parents habitent à la maison. Même si Jan sent qu’ils ne sont pas là par hasard, il adore vivre avec eux et les voir tous les jours !

Joan, le grand-père de Jan, vient le chercher tous les jours à l’école. Jan mange le goûter que lui a préparé sa grand-mère et Joan parle des arbres et de ses souvenirs.
Petit à petit, nous comprenons avec Jan pourquoi ses grands-parents ont emménagé, pourquoi sa grand-mère et sa mère s’enferment dans la cuisine pour parler de son grand-père…

Un texte magnifique sur la famille et les liens qui l’unissent, sur le devoir de mémoire entre les générations. Un roman bouleversant et délicat, plein de tendresse et de poésie…

« Le premier jour où papi est venu me chercher, l’horloge de la classe a mis un temps fou à arriver à 5 heures. On aurait dit qu’elle était cassée. Papi aurait pu venir la réparer mais, tant qu’il n’était pas 5 heures, il n’arriverait pas. J’ai passé tout le cours de sciences les nerfs accrochés aux aiguilles, tic-tac, tic-tac. Quand enfin la cloche a sonné, j’ai bondi de ma chaise et me suis mordu la lèvre. »