Lu et apprécié par Salomé

Le fils de mille hommes

Valter Hugo Mae, ed. Métailié


Ce roman est un hymne à l’amour et la famille. Il nous apprend que celle-ci peut aussi être choisie et que la différence peut être un atout essentiel dans sa construction. Tout commence grâce à la tristesse de Crisostomo, un homme seul qui décide un beau jour de trouver un enfant qui cherche un père. Le livre est construit comme une spirale, petit à petit des personnages se rajoutent  à la nouvelle famille de Crisostomo. L’auteur dessine un portrait poétique de chacun d’eux et de leurs différences. Ce très beau texte permet de réaliser qu’une personne heureuse est celle qui a choisi d’être elle-même malgré le regard des personnes qui l’entourent.