Lu et apprécié par Charlène

Le livre des secrets

Fiona Kidman, ed. Sabine Wespieser


On surnomme Maria McClure la « sorcière de Waipu ». Elle mène en effet une vie bien solitaire : quand le roman débute, elle n’a quasiment pas quitté sa maison depuis 55 ans, pas même pour faire les courses puisqu’elles lui sont livrées devant sa porte. Qu’a-t-elle bien pu faire pour être rejetée ainsi par la communauté dans laquelle elle a grandi ?

C’est en nous donnant accès à l’histoire de sa famille que Maria répondra à cette question. D’abord celle de sa grand-mère, Isabella MacQuarrie, qui quitta son Écosse natale en 1827 avec son mari pour suivre le prédicateur Norman McLeod en Nouvelle-Écosse, puis au Cap-Breton et enfin en Nouvelle-Zélande où Maria naîtra. Alors qu’Isabella est autant fascinée par McLeod que révoltée par le carcan religieux qu’il impose à son entourage, sa fille Annie (la mère de Maria) devient extrêmement pieuse, comme pour compenser l’irrévérence de sa mère envers McLeod. Avec un tel héritage, il n’est guère étonnant que Maria peine à trouver sa place dans la communauté, même après la mort de celui que tout le monde appelle simplement « l’Homme », tant son ombre plane encore sur leurs vies.

Fiona Kidman signe une superbe saga familiale, qui offre un voyage non seulement autour du monde, mais aussi dans le cœur de ces hommes et de ces femmes qui ont émigré en quête d’une vie meilleure.