Lu et apprécié par Frédérique

Le mur invisible

Marlen Haushoffer, Editions Babel


Un matin, en pleine nature, une femme en week-end à la montagne se retrouve prisonnière derrière un mur invisible qui a « poussé » pendant la nuit. Elle se rend compte que toute vie de l’autre côté de ce mur a disparu, et qu’elle est peut-être la seule survivante.

Elle se retrouve donc avec pour uniques compagnons un chien, un chat, une vache et la nature hostile qu’il va falloir rapidement dompter pour subsister.

Commencent alors des semaines, des mois de dur labeur pour apprendre à survivre, pour se nourrir mais aussi pour apprivoiser la solitude. Elle comprend en effet assez rapidement que ce mur va rester pour un temps indéfini et la vie doit s’organiser.

C’est un récit bouleversant, très universel sur, notamment, la vacuité de nos existences et sur l’essence même de la vie. Un magnifique portrait de femme, qui va s’affranchir pour devenir libre, grâce ou à cause de cette expérience inouïe et impitoyable.