Lu et apprécié par Frédérique

Le nuage d’obsidienne

Eric Mccormack, Editions Bourgois


Savez-vous ce qu’est l’obsidienne ?

C’est une pierre d’origine volcanique qui, par un procédé de refroidissement très rapide, prend l’apparence d’un miroir. On lui prête également des vertus positives et bienveillantes.

Harry Steen, ingénieur des mines est en voyage d’affaires au Mexique. A la suite d’un violent orage, il trouve refuge dans une sorte de bazar improbable. Son regard est attiré par un livre, à priori ancien, en mauvais état, au titre envoûtant : Le nuage d’obsidienne. Son sang ne fait qu’un tour, lorsqu’il se rend compte que l’histoire se déroule dans un petit village d’Écosse, Duncairn, où il a séjourné à l’âge de 20 ans. Un événement tragique a poussé le jeune homme qu’il était à fuir cet endroit et à embarquer sur un paquebot. Une vie d’aventure commence pour lui, à laquelle il n’était pas prédestiné : l’ Afrique, les Iles Fidji, le Venezuela, le Canada… et il va croiser des personnages énigmatiques et mystérieux qui vont façonner sa vie.

Au-delà de ce magnifique roman d’aventures,  haletant et passionnant, Eric Mccormack nous offre une superbe réflexion sur nos engagements, nos convictions, nos rêves. Sommes-nous maître de notre destin ou s’agit-il juste de coïncidence et de hasard ?

On rentre dans ce livre comme on rentre dans un cabinet de curiosités, intrigué, et on en ressort subjugué, fasciné et émerveillé.