Lu et apprécié par Romain

Le quatrième mur

Sorj Chalandon, ed. Grasset


Georges a distribué La Cause du Peuple, mais au début des années frics, cet ex-maoïste semble perdre ses illusions sur sa capacité à changer la société. Alors que la guerre du Liban vient de commencer, et qu’avec elle le Moyen-Orient s’embrase, Georges devra, suite à une ultime promesse, organiser la représentation d’Antigone de Anouilh sur la ligne de front en plein Beyrouth, et ainsi tenter de réunir les communautés ennemies pendant quelques heures. Sa naïveté, et la notre, se heurteront à la réalité du conflit. Ancien reporter de guerre, Chalandon éclaire notre vision de cette période avec une maîtrise impressionnante et nous rappelle que la littérature ne peut pas tout, même si elle nous est nécessaire.