Lu et apprécié par Romain

Les 9 noms du soleil

Philippe Cavalier, éditions Anne Carrière


Épique époque que l’antiquité grecque. Mis au ban de la société athénienne car trop proche des Spartiates, Xénophon s’engage comme mercenaire pour renverser le Roi des rois du moment : Artaxerxès, roi de Perse. Cet empire, qui s’étend de l’Inde jusqu’aux frontières grecques (300 Spartiates s’en souviennent), connaît ses dernières heures de gloire. Les 10 000 Grecs qui accompagnent Xénophon feront vaciller l’armée des immortels mais, faute de chance, devront battre en retraite. Cette retraite restera dans les annales, traversant le Moyen-Orient la mort aux trousses, de Persépolis à Athènes en passant par l’Arménie. Homère, s’il avait été vivant, avait là matière à écrire un troisième tome. Faute de Grec, C’est Philippe Cavalier qui s’en charge pour notre plus grande joie. Un récit d’aventures épique, basé sur des faits réels. 800 pages a dévorer cet été, à la mer, à la montagne, en Grèce ou ailleurs.