Lu et apprécié par Frédérique

Les douze tribus d’Hattie

Ayana Mathis, ed. Gallmeister


Etats-Unis, début des années 1920, un long exode va commencer pour les Noirs qui veulent tenter leur chance vers le nord pour fuir les lois raciales sudistes. Hattie, jeune femme noire à peine sortie de l’adolescence, va s’installer à Philadelphie là où « les Noirs ne descendent pas dans le caniveau pour laisser passer les blancs ». Nouvelle vie, nouvelle chance. « Les douze tribus d’Hattie » nous compte l’histoire de ses enfants, en douze portraits de 1925 à 1980, douze destins, douze histoires saisies sur le vif à un moment de leurs vies. Certains critiques comparent déjà Ayana Mathis à Toni Morrison, ou à Louise Erdrich mais son style est unique, impeccable, vibrant; la narration, très originale s’adapte naturellement à la période qui nous est contée. Ce roman est une pure merveille qui nous prend à la gorge. Une grande écrivain est née !!!!