Lu et apprécié par Salomé

Les mafieuses

Pascale Dietrich, Editions Liana Levi


Comment feriez-vous si votre mari, mourant et souffrant d’Alzheimer, avait engagé un tueur à gages pour vous liquider ?

Michèle n’a pas le choix, elle doit disparaître. Épouser un mafieux n’était vraiment pas une bonne idée… Léone était un homme d’honneur qui tenait ses promesses, un mafieux à l’ancienne. Elle l’a trompé (certes il y a des années) donc elle doit payer. Il risque d’être difficile pour Michèle d’identifier et de convaincre le tueur engagé d’abandonner le contrat, heureusement qu’elle a ses deux filles :

D’un côté, Dina, qui pour contre-balancer les actions de son père s’est engagée dans l’humanitaire, c’est-à-dire qu’elle travaille dans les bureaux d’une ONG. Elle se rend malheureusement compte qu’il s’agit d’une entreprise comme une autre qui cherche surtout à faire du profit et à garder une belle image auprès de l’opinion publique…

De l’autre, Alessia, pharmacienne le jour et dealeuse la nuit, il faut croire que les tubes d’homéopathie sont très pratiques… Elle a pris la suite de son père mais pour une femme, ce milieu est loin d’être accueillant.

Un roman aussi drôle que sous tension ! Une vraie histoire de gangsters au féminin !