Lu et apprécié par Romain

Les Premiers, Une histoire des supers-héros français

Xabi Molia, Seuil


Qui n’a pas rêvé de survoler nos grands espaces urbains, habillé d’une cape et de collants (surtout à l’heure des embouteillages ou de la circulation alternée) ? Aidé de ses super-pouvoirs Super-libraire pourrait : conseiller plusieurs clients grâce à sa capacité d’ubiquité, connaître sur le bout des doigts ses différents catalogues grâce à une mémoire hyper-mnésique et porter des centaines de kilos de livres d’un seul bras (oui je sais, cela me ressemble déjà beaucoup). Le super-pouvoir de Xabi Molia, le super-auteur de ce premier super-roman, est aussi rare que précieux : il sait écrire ! Embarquez donc à sa suite, dans une France telle que nous la connaissons aujourd’hui, une différence infime toutefois : sept personnes se découvrent du jour au lendemain des pouvoirs dépassant largement nos capacités normales. Ils sont plus forts, plus rapides, plus résistants… et ils sont français. Le monde nous les envie, ils sont notre fleuron, la France exulte… oui mais voilà, ils sont français et comme d’habitude avec les français, c’est rapidement le bordel. Entre super-grosse tête, super-cocu et super-dépressions, pas facile de prendre la relève de Superdupont ! Une comédie sérieuse mais hilarante sous la forme d’une enquête journalistique, car n’en doutez pas, ces super-héros ont révolutionné leur monde et égayé mon weekend !

Est-ce de la science-fiction, de l’anticipation ? Non c’est de la super-littérature !