Lu et apprécié par Salomé

Les victorieuses

Lætitia Colombani aux éditions Grasset


Après La Tresse, Lætitia Colombani revient avec un second roman bouleversant. Les Victorieuses parle de femmes d’hier et d’aujourd’hui. Des femmes qui se battent pour leur vie et d’autres qui donnent leur vie pour les aider.
D’un côté, nous avons Blanche, une femme qui a implanté l’armée du salut en France et qui a consacré sa vie à celles et ceux qui vivent dans nos rues. Elles s’est battue pour que ces personnes survivent, mais également pour qu’elles soit considérées. Son combat était sans limite, elle lui a voué sa vie…
De l’autre côté, Solène, avocate dans un grand cabinet, voit sa vie lui échapper suite au suicide d’un de ses clients dont elle a perdu le procès. Pour tenter de se relever, elle s’engage à une heure de bénévolat tous les jeudis en tant qu’écrivain public au Palais de la femme. Ce Palais héberge, au cœur de Paris, des femmes aux parcours variés, avec qui la vie a rarement été tendre… Solène va devoir se faire accepter auprès de ces femmes pour espérer pouvoir leur apporter son aide, si petite soit elle.

Un roman où se mêlent petite et grande histoire, solidarité, échec et réussite. Un roman contemporain qui nous apprend ou nous rappelle le combat de certains. Malgré la dureté du sujet, Lætitia Colombani réussit à nous livrer à roman lumineux et plein d’espoir.