Lu et apprécié par Ophelie

Les vilaines

Camila Sosa Villada (trad. Laura Alcoba), éditions Métailié


Quelle claque, quelle joie, quelle fureur, quelle beauté !

Ce premier roman de l’autrice argentine Camila Sosa Villada nous livre des destins cabossés de femmes trans bousculées et brimées par une société qui ne veut pas d’elles.

La narratrice de ce roman est née dans une famille dont le père, violent, et la mère, soumise, n’a jamais accepté sa différence. Alors elle trouve refuge chez la Tante Encarna, figure forte et protectrice de toute les femmes trans qui veulent bien de sa protection, qui va trouver un bébé abandonné et le garder. Ce bébé deviendra l’espoir, la chance et le bonheur de ces femmes : elles le nomment Eclat des Yeux.

Nous, lecteurs, entrons dans la même grâce, le même délire, la même colère et la même fierté que ces femmes trouées par la vie, mais radieuses, fêtardes et pugnaces.

Une vraie réussite, un texte à lire absolument, pour ceux qui veulent sortir des sentiers battus, ceux qui veulent vivre à travers leurs personnages et ceux qui aiment rire et pleurer en même temps.