Lu et apprécié par Frédérique

L’homme de la montagne

Joyce Maynard, éditions philippe Rey


A la fin des années 70, un tueur sévi dans la banlieue de San Francisco. Surnommé le « trailside killer », le tueur des sentiers, il va terroriser le population pendant près de 2 ans avant d’être arrêté en 1981.

Joyce Maynard s’est inspirée de ce fait divers pour son nouveau roman, mais elle déjoue très habilement les codes du polar; les meurtres et l’enquête policière sont le fil conducteur de l’intrigue mais ce sont les relations humaines et notamment familiales qui sont le point d’orgue du livre.

Les deux héroïnes sont Rachel et Patty, 13 et 11 ans, filles de l’inspecteur Torricelli en charge de l’enquête. Elles sont livrées à elles-mêmes et se vouent un amour absolu. La montagne qui jouxte leur maison est un terrain de jeux extraordinaire et dangereux pour ces deux adolescentes. Leur père, qu’elles vénèrent par dessus tout, est accaparé par cette chasse à l’homme et leurs amusements d’enfants vont petit à petit se transformer en pièges redoutables.

Avec ce nouveau roman, Joyce Maynard nous fait rire, pleurer et  frissonner.  On est suspendu aux pages que l’on tourne avidement jusqu’au dénouement final…magistral!!