Lu et apprécié par Charlène

L’homme provisoire

Sebastian Barry, ed. Joëlle Losfeld


Le nouveau roman de Sebastian Barry est une magnifique histoire d’amour qui nous fait voyager d’Irlande en Afrique, en passant par le Londres bombardé de la Seconde Guerre Mondiale.

C’est en 1922 que Jack McNulty rencontre Mai dans la cour de l’université de Dublin, et qu’il en tombe immédiatement amoureux. Bien qu’il vienne d’un milieu plus modeste qu’elle, Mai répond à ses avances et cet amour réciproque se concrétise par un mariage. Seulement, Jack est un alcoolique amateur de jeux, dont l’esprit d’aventure le poussera à s’enrôler dans l’armée britannique pour faire les 400 coups autour du globe. Car ni son amour éperdu pour Mai, ni leurs deux adorables petites filles Maggie et Ursula, ne parviendront à lui donner goût à une vie rangée. En 1957, Jack est donc seul à Accra au Ghana et, lorsqu’il décide d’écrire l’histoire de sa vie, ce qu’il raconte, c’est avant tout son histoire d’amour avec cette femme qu’il n’a su qu’aimer, sans jamais pouvoir la rendre heureuse. Une histoire d’amour sublimée par la magnifique écriture de Sebastian Barry !