Lu et apprécié par Salomé

Miss Islande

Audur Ava Olafsdóttir (trad. Eric Boury) chez Zulma


Hekla quitte sa campagne islandaise pour la capitale. Chargée de sa machine à écrire, elle compte bien profiter de sa vie à Reykjavik pour devenir écrivaine. Elle partage son quotidien avec ses deux meilleurs amis, Isey et Jon John. Elle, une jeune femme déjà mariée, en apparence heureuse dans sa vie et lui, un garçon étonnant qui espère réaliser son rêve, être costumier.
Ce roman se déroule en 1963, et à cette époque, l’Islande, comme beaucoup d’autres pays d’Europe est encore très conservatrice. Les rêves de ses trois jeunes sont liés au regard que l’on porte sur eux et prisonniers des cases dans lesquels ils devraient rentrer.

Un roman magnifique qui mêle avec justesse et poésie, une douce mélancolie et une pointe d’humour. Miss Islande est un hommage à la création littéraire et la liberté.