Lu et apprécié par Romain

Murène

Valentine Goby, Actes Sud


En 1956, François, 20 ans, fait tourner la tête des filles, donne le tournis à sa famille. Un corps plein de sève, donc, qui suite à un terrible accident se retrouve confronté au handicap. Avec pudeur mais sans passer sous silence les douleurs, les petites et grandes humiliations, les échecs mais aussi les réussites, Valentine Goby nous immerge dans l’univers des corps cabossés, abîmés, détruits.

Des soins jusqu’à l’apprentissage des nouveaux gestes, rituels, des déceptions amoureuses aux nouvelles amitiés, alors que toute sa vie est à réinventer, François fera preuve d’une incroyable résilience pour nous mener jusqu’aux jeux paralympiques de Tokyo.