Lu et apprécié par Ophelie

Nézida

Valérie Paturaud, éditions Liana Levi


Nézida est un roman historique, un roman rural, un récit de vie d’une femme ordinaire mais hors du commun. Nézida a grandi à La Calade, dans la vallée de Dieulefit, vers 1860. Proche des ses deux frères, elle a très rapidement un rapport compliqué avec sa mère qui lui aurait préféré un garçon. Son adolescence ne se passe pas sans anicroche, puisqu’elle refusera tous les prétendants qui s’offrent à elle, des bons partis susceptibles d’apporter une aide financière à la ferme des parents de Nézida.

Son souhait : partir de cette vallée, découvrir le monde. Elle ne rate pas une occasion d’aller à Dieulefit côtoyer du monde : elle rencontre alors Antonin, se marie avec lui et part vivre son amour à Lyon. Nézida sera jusqu’au bout à l’image de son prénom : libre, indépendante, surprenante.

Tout dans ce roman nous imprègne : les personnages qui parlent de Nézida, la ruralité triviale, les rivalités entre catholiques et protestants bien rivés dans les esprits.

Lyon est représentée comme une ville nouvelle : la modernité commence là-bas, et la vie de Nézida aussi.

Un magnifique saut dans le passé qui se dévore !