Lu et apprécié par Roxane

Nos contrées sauvages

Cate Kennedy, ed. Actes Sud


Avec ce premier roman, Cate Kennedy dresse le portrait à la fois touchant et acerbe d’une famille dans le bush australien des années 90. Sandy est une jeune femme sensible au tempérament artistique qui élève seule sa fille Sophie depuis sa séparation douloureuse avec Rich. Sophie est une adolescente au look gothique et à l’humour cinglant qui désapprouve totalement le train de vie New Age de sa mère, dont l’engagement politique et spirituel la laisse perplexe. Rich, lui, est monteur vidéo dans une boîte publicitaire ; il n’est passionné ni par son métier, ni par son rôle de père qu’il délaisse depuis presque 15 ans. Alors que chacun pense gérer tant bien que mal sa rancune et son amertume, Rich décide de tout chambouler en réapparaissant dans la vie de Sophie afin de l’emmener en voyage en Tasmanie, lieu de sa rencontre avec Sandy. Tour à tour, nos trois personnages vont devoir s’adapter et trouver leur place dans ce chaos familial dont ils sont chacun, à différente échelle, responsables. Bien que l’intrigue puisse sembler banale, Cate Kennedy arrive à nous surprendre, à nous émouvoir et à nous faire rire grâce à une plume maîtrisée et des personnages sincèrement attachants et complexes. C’est presque avec tristesse que l’on referme Nos contrées sauvages, un roman qui vous transportera très loin visuellement, mais dont les personnages vont sembleront très proches.