Lu et apprécié par Charlène

Nuit d’absinthe

Ayfer Tunç, ed. Galaade


Une femme se réfugie chez son ancien amant après avoir envoyé de mystérieux DVD à une poignée de journalistes. Comment cette femme a-t-elle trouvé le courage de dévoiler, au péril de sa vie, un scandale impliquant un personnage très influent de la ville d’Istanbul ? La narratrice (qui n’est jamais nommée, comme s’il pouvait s’agir de n’importe quelle femme turque) raconte alors son parcours personnel, d’une famille relativement modeste au milieu privilégié dans lequel l’introduira son mari. L’écriture délicate de Ayfer Tunç laisse poindre la révolte, tout en dressant un tableau saisissant de la société turque contemporaine. Après D’un extrême l’autre de Hakan Günday que nous avions également beaucoup aimé, le travail de traduction de jeunes auteurs turcs effectués par les éditions Galaade nous offre décidément de très belles découvertes !