Lu et apprécié par Anne Gilbert

Par la forêt

Laura Alcoba, aux éditions Gallimard


Griselda et Claudio ont fui l’Argentine pour la France et y ont fondé une famille. Avec leurs deux garçons et leur fille, ils se sont installés dans une maisonnette au bord du lycée auquel ils travaillent en tant que concierges. Pendant que Claudio refait la peinture des salles de classe et que Griselda déblaie la cour en prenant bien soin de garder un œil sur ses deux garçons, leur vie se déroule plutôt paisiblement. Jusqu’au jour où Claudio rentre chez lui pour y trouver Griselda agenouillée à côté des corps inertes de ses deux garçons.

Des années plus tard, Laura Alcoba va tenter de comprendre ce qu’il s’est passé à travers différents entretiens avec les survivants et leurs proches. Avec une plume et une approche très douces, l’autrice va nous conter l’histoire de cette famille sans jamais émettre de jugements. Un texte beau et touchant.