Lu et apprécié par Romain

Petite maman

Halim, éditions Dargaud


Angoulême oblige, voici une bande-dessinée, qui pour des raisons obscures et incompréhensibles n’a pas retenu l’attention des jurés. Un roman graphique coup de poing sur un sujet difficile mais d’une justesse rare. Un récit qui met mal à l’aise et nous plonge dans la noirceur de l’âme humaine. Petite maman ou le récit de la maltraitance. Prenez votre respiration, vous n’en sortirez pas indemne. La résilience et le pardon sont-ils toujours possibles ?