Lu et apprécié par Anne Gilbert

Plus on est de fous, plus on s’aime

Jacky Durand, aux éditions Stock


Roger et Joseph sont de vieux amis qui habitent ensemble au fin fond d’une forêt. Tous les deux sont bien amochés par la vie pour des raisons complétements différentes, Roger est un ex-taulard braqueur de prison qui n’a donc pas vu sa fille grandir, tandis que Joseph est un parisien déchu pour des raisons encore inconnues de Roger. Ils vivent de petits boulots par-ci par-là et un soir, ils vont trouver un bébé abandonné sur une aire d’autoroute. Plutôt que d’aller immédiatement à la gendarmerie ou à la maternité, ils décident de le garder pour l’adopter. On entre donc dans le quotidien bouleversé de ces deux hommes qui étaient pourtant ancrés dans leurs habitudes et leur solitude.

Un très beau roman, empreint de douceur un peu rustre.