Depuis son livre précédent, Christophe Siébert (prix Sade 2019) explore les tréfonds décadents de l’état fictif de Mertvecgorod situé entre l’Ukraine et la Russie. Après le recueil de nouvelles Image de fin du monde, cet univers ultra-violent et nihiliste de dystopie post-soviétique nous est décrit dans Feminicid à travers l’enquête d’un journaliste sur une […]