On aimerait croire que la logique prévalente à toute découverte scientifique est, précisément, la science : un approfondissement de l’état des connaissances, synonyme de progrès universel et constant pour l’esprit humain… Il n’en est évidemment rien ! Seuls les récits scientifiques s’abstrayant de toute contextualisation historique, au profit d’un internalisme quelque peu myope, peuvent réussir […]