Lu et apprécié par Salomé

Terminus Berlin

Edgar Hilsenrath aux éditions du Tripode


Il s’agit du dernier roman de Edgar Hilsenrath. On retrouve un narrateur juif allemand, Joseph Leschin­sky dit Lesche, qui suite à la Seconde Guerre mondiale a décidé de partir vivre aux Etats-Unis. Seulement, au bout de plusieurs dizaines d’années, son pays lui manque toujours. Ce qui lui manque le plus est sa langue maternelle, le grand amour de sa vie : l’allemand. En tant qu’écrivain, il ressent le besoin de l’entendre et de la parler. Écrivain reste un bien grand mot car, même si Lesche a publié plusieurs romans, il n’a jamais connu le succès et n’a même jamais été traduit à l’étranger. Le voilà donc reparti pour Berlin…

Dans Terminus Berlin, Hilsenrath fait preuve de plus de nostalgie et de nuance que dans certains précédents romans. Nous n’en perdons ni le rythme, ni l’humour noir : la plume reste aussi crue que savoureuse !

Ce dernier roman est une magnifique conclusion de l’œuvre de l’auteur.