Lu et apprécié par Roxane

Trois fois dès l’aube

Alessandro Baricco, ed. Gallimard


L’auteur de Novecento : pianiste, salué par la critique, met de côté le roman avec Trois fois dès l’aube, un recueil de trois nouvelles on ne peut plus singulier. Tout d’abord le titre, justement choisi, puisque les trois nouvelles se déroulent à l’orée du jour. Chacune d’entre elles met en scène deux personnages dont les destins vont se mêler sans qu’ils ne le sachent. Trois nuits qui prendront fin de façon tragique, au même titre qu’une foule de rêves et d’espoirs. Trois nuits qui nous révèlent la vie de ces deux individus, un homme, une femme, mais à des époques distinctes à chaque fois. Enfin, tous les éléments se recoupent mais le mystère continue de planer et c’est ce qui fait la force de ce recueil. L’écriture est mélancolique, subtile ; les décors minimalistes ne sont là que pour permettre une totale immersion dans les souvenirs de nos deux personnages.

Alessandro Baricco maîtrise ses intrigues avec finesse et les agrémente d’une chronologie d’événements totalement déroutante mais ingénieuse. Un recueil à dévorer !