Lu et apprécié par Charlène

Trois grands fauves

Hugo Boris, ed. Belfond


Bien que l’éditeur présente Trois grands fauves comme un roman, ce sont bel et bien trois courtes biographies romancées que nous offre Hugo Boris dans son nouveau livre : celles de Danton, Victor Hugo et Winston Churchill. Ce qui réunit ces trois grands hommes ? Pour l’auteur, leur monstruosité. Car ces hommes sont bien trois monstres de l’histoire qui ont en commun d’avoir défié la mort, chacun à leur façon. Tout d’abord Danton, dont la monstruosité était physique, puisqu’il fut défiguré successivement par un taureau, un troupeau de porcs puis la petite vérole, par un acharnement du sort qui aurait paru manquer de vraisemblance s’il s’était agi d’une fiction. Ensuite Hugo, monstre aux yeux de ses propres enfants, auxquels il survivra tous, avant de devenir un véritable agneau pour ses petits-enfants. Enfin Churchill, qui cachait en lui son propre monstre, « the black dog » (« le chien noir »), surnom qu’il avait donné à sa dépression chronique et que l’on découvre au fil d’un portrait émouvant. Plongez donc sans hésitation dans l’intimité de ces trois grands personnages !