Lu et apprécié par Anne Gilbert

L’autre femme

Mercedes Rosende (trad. Marianne Millon) chez Quidam éditeur


Ursula Lopez est une femme obèse qui vit seule et qui a tendance à n’aimer personne. Un soir, elle reçoit un coup de téléphone de la part d’un inconnu qui lui annonce qu’il détient son mari en otage et qu’il ne le libèrera que si Ursula lui paie une rançon. Bien sûr, Ursula s’inquiète et assure au ravisseur qu’elle le paiera sous les plus brefs délais. Seul hic, elle n’est pas mariée et ne l’a jamais été. Elle décide alors de demander le double de la rançon à son homonyme, et s’ensuit un jeu de manipulation où personne ne réagit comme on pourrait s’y attendre.

On rentre donc dans la tête de ces différents personnages qui sont tous un peu particuliers, mais surtout qui sont tous très imprévisibles.

Un roman noir drôlement surprenant et très original.