Lu et apprécié par Frédérique

Le grand marin

Catherine Poulain, Editions de l'Olivier


Décidément dans cette rentrée littéraire de début d’année, les éditions de l’Olivier nous gâtent ! Voici un roman français qui n’a rien à envier aux plus grands noms de la littérature anglo-saxonne tels que Joseph Conrad ou Jim Harrison. C’est l’histoire de Lili, qui sous une apparence frêle cache une volonté de fer. Elle veut partir pêcher en Alaska, et rien ne l’arrêtera. Dans le froid, le sel qui empêche de cicatriser, le mauvais temps, au milieu des hommes, elle va faire son trou, vivre son rêve à bord du « Rebel » et pêcher la morue noire, le flétan et peut-être même le crabe.

Avec ce premier roman, qu’on devine autobiographique, Catherine Poulain réussit un sans faute. Un écriture nerveuse, âpre, sur le fil, avec beaucoup de dialogues qui donnent un rythme trépidant à l’intrigue. Le style est percutant, et très rapidement on est aux côtés de cette femme et on respire les embruns.

Il y a une sorte d’urgence dans la vie de cette femme, et il y a une urgence absolument à découvrir cette merveille !!