Lu et apprécié par Roxane

Le pouvoir

Naomi Alderman, éditions Calmann-Lévy


Le pouvoir absolu corrompt absolument.

Et si cette fois les rôles étaient inversés, l’ordre des choses bouleversé ? Un peu partout dans le monde, sans raison aucune, des jeunes femmes découvrent qu’elles sont habitées par un pouvoir mystérieux : celui d’électrocuter quiconque leur causerait du tort. Des dizaines de théories plus farfelues les unes que les autres voient le jour : complot de domination envers les hommes, magie noire, invasion extra-terrestre, colère divine… Mais aucune d’elles ne permet de calmer le raz de marée qui se prépare. Car si certaines ne veulent utiliser ce pouvoir qu’en cas d’extrême urgence, d’autres sont biens décidées à repenser la société et son fonctionnement grâce à ce don. Et d’ailleurs, pourquoi ne pas repenser l’Histoire toute entière ?

Ce roman est fulgurant, brillant, parfois drôle et même touchant, un savant mélange entre Margaret Atwood et Ursula K Le Guin !