Lu et apprécié par Ophelie

Sauvage

Jamey Bradbury, ed. Gallmeister


Dans les profondeurs de l’Alaska, au bord d’une forêt, Tracy vit avec son père et son petit frère dans une ferme. Sa mère est décédée un an auparavant, et son père a peu à peu abandonné les courses de chiens de traîneaux, auxquelles il participait vigoureusement. Désormais, elle arpente encore plus la forêt pour chasser ; car Tracy est une jeune fille très singulière, avec un don mystérieux hérité de sa mère. Malheureusement, un jour, elle blesse gravement un homme au couteau dans la forêt. Terrifiée, elle retourne chez elle et n’en parle pas à son père. Quelques jours plus tard, un jeune homme vient se proposer à la ferme pour travailler avec les chiens. Mais qui est réellement cet homme ? Qu’a-t-il à cacher ?

Ce roman initiatique est une pure merveille. Entre roman d’aventure et roman noir, Tracy nous emmène au coeur de terres sauvages dont nous ne sortons pas réellement indemnes. L’écriture sublime nous plonge dans l’esprit de plus en plus tourmenté de Tracy jusqu’au moment où tout bascule, pour elle et pour nous.

Un roman magistral.